• CLOISONS

    Les seules cloisons posées dans les combles concernent la cage d'escalier. Les cloisons sont fixés sur les rails et entre les deux plaques de fermacell nous avons mis 100mm de chanvre.

     

    Peinture et cloisons  Peinture et cloisons  Peinture 
     Peinture et cloisons  Peinture et cloisons

    Cloisons, plancher, peinture

    PLANCHER

    Nous avons voulu doubler le plancher en l'isolant phonétiquement , pour cela nous avons utilisé du granulat de béton cellulaire :

     

    Cloisons, plancher, peinture

     
     

    Cloisons, plancher, peinture

     

    Cloisons, plancher, peinture

     Pose d'un joint de dilatation en liège

    tout autour de la pièce

     Nous avons étendu sur tout le sol du géotextile 

    Cloisons, plancher, peinture

    Cloisons, plancher, peinture

    Cloisons, plancher, peinture
    Le film étant posé, nous allons verser les granulats

    Des règles sont posées au sol pour guider

    Cloisons, plancher, peinture

    Cloisons, plancher, peinture

    Cloisons, plancher, peinture

    Nous avions beaucoup de pente que nous n'avons pas pu rattraper complètement, 3 cm au début pour finir à 10 cm de granulat

    Cloisons, plancher, peinture

    Cloisons, plancher, peinture

    Cloisons, plancher, peinture

    Pour finir le plancher nous avons mis des plaques OSB

     

    PEINTURE

    Nous avons choisi de faire de la peinture sur le fermacell. Mais voulant de la peinture la plus écologique et naturelle possible, 

    j'ai trouvé sur internet un fabricant français de peinture . 

    Cette peinture est géniale, on l'utilise aussi en sous couche en rajoutant 20% d'eau. Nous avons utilisé des pigments d'ocre jaune pour colorer afin de s'approcher du ton pierre.

    J'avais acheté un gros pot, mais nous en avons utilisé que 50 grammes environ. Son nom DEFI NATURE.

     

    Voici le résultat en photos 

     

     

     

    Cloisons, plancher, peinture

     
     

    Cloisons, plancher, peinture

     

     

    Cloisons, plancher, peinture

     
     

    Cloisons, plancher, peinture

     

     

    Cloisons, plancher, peinture

     

     

    Cloisons, plancher, peinture

    Dernière étape : le parquet et les finitions dans un prochain article

     


    votre commentaire
  • Nous avons commencé par isoler le toit avant l'hiver 2014.

    Nous avons opté pour une isolation par le chanvre en 220 mm d'épaisseur en 3 panneau de laine de chanvre.

    Pourquoi avoir utilisé ce matériaux plus qu'un autre ?

    -1/ le respect des produits naturels, sa respirabilité,  

    -2/ Nous sommes envahis par les loirs dans la région et nous en avons dans le bâtiment.

         Le chanvre à la propriété de repousser les loirs, cela leur irrite les muqueuses. L'avenir nous le dira ???

    -3/ rien ne se perd, on peut le dédoubler, le reformer avec plusieurs petit morceaux

    et on a récupérer les déchets de coupes pour boucher des trous pour faire l'enduit.

    par contre le moins est son prix qui est quand même plus élevé que la laine de bois.

    Maintenant quelques photos de sa mise en place :

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

    Les suspentes sont disposées et reliés par des ficelles pour retenir le chanvre avant d'y mettre du lambris.


    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

    Matériel pour la découpe du chanvre 1ère couche sur sur un coté du toit

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

    première couche sur l'autre coté du toit en février 2015

    le toit avec sa deuxième couche croisée

    avec la première

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

    Installation des rails pour accrocher le lambris

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

    Nous pratiquons de même pour les murs extérieurs mais ils seront recouverts de FERMACELL

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

    Pose du Fermacell : Nous avons choisit ce matériau pour sa respirabilité et sa matière naturel qui est du gypse mais

    malheureusement plus cher et plus lors et moins facile à découper.

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE
    Reste les joints à faire sur les murs 

    Le Mur intérieur est resté en pierre et nous 

    avons fait les joints en mai 2015

     En mai, les premiers lambris sont posés

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

     

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

     

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

    En juillet 2015, le Lambris est terminée.

    Nous allons pouvoir entamer le doublage

    du plancher pendant les grandes vacances. 

     

    ISOLATION DES COMBLES EN CHANVRE

     

     


    1 commentaire
  • Le plancher est en sapin de 2 cm d'épaisseur, il est cloué sur la poutre, voici les photos de son montage :

     

    PLANCHER (pose)

    PLANCHER (pose)

    PLANCHER (pose)

     

    PLANCHER (pose)

    PLANCHER (pose)

    PLANCHER (pose)

    PLANCHER (pose)

    PLANCHER (pose)

    PLANCHER (pose)

     

    PLANCHER (pose)

     

    PLANCHER (pose)

     

    PLANCHER (pose)

    PLANCHER (pose)

    PLANCHER (pose)

    Le plancher est terminé, le rendu est

    magnifique.

     

    PLANCHER (pose)

    PLANCHER (pose)

    PLANCHER (pose)

    PLANCHER (pose)

    Prochaine étape, l'escalier du rez de chaussée.


    votre commentaire
  • Avant de poser le plancher, il a fallu assurer la planéité, nous avions beaucoup de différence de hauteur d'une poutre à l'autre, de plus certaines poutres étaient creusées. Soit on changeait les poutres, soit on les on les calait. Nous avons opté pour le calage, sur certaines poutres, il manquait 6 centimètres dans leur milieu.

    Pour que les cales épouse au mieux la poutre, nous avons acheté un combiné bois (trois machines en une) d'occasion sur internet qui nous a permis tailler le bois avec la scie à ruban.

    Ce calage ne nous permet d'avoir un plancher de niveau,  mais chaque latte reposera sur la poutre, ce qui n'aurait pas été possible sans calage. 

     

    PLANCHER

    PLANCHER

    PLANCHER

         

    PLANCHER

    PLANCHER

    PLANCHER

    PLANCHER

    PLANCHER

     sur les photos,

    on distingue le calage en bois plus clair.

       combiné à bois  

    votre commentaire
  • fin 2013/2014

    Nous avons rénové l'escalier du 1er en étage. Nous avons gardé les montants de l'escalier et remplacé les marches par des planches en chênes assemblé par notre menuisier, voici le résultat :

     

    combles

    combles

    combles

    Préparation de l'outillage 

    Voici ce qu'il restait de l'escalier, les marches

    vermoulues cassaient les unes après les autres

    Démontage des marches restantes

    combles

    combles

    combles

    Montage des premières marches,    l'escalier est terminé

    combles

    combles

    Nous pouvons l'utiliser sans soucis,

    Les marches sont maintenant solides.

    Mais attention, il manque le plancher

    à l'étage !


     

     Photos de 2012 après nettoyage

     

    votre commentaire
  • Nettoyage des combles Nettoyage des combles Nettoyage des combles
         
         
         

    Le nettoyage fait, on y voit plus clair !


    votre commentaire
  • Nous avons peu de hauteur, sous le toit  et deux petites ouvertures en face à face.

    Sous les toits avant transformation Sous les toits avant transformation
     Voilà, il nous reste à faire le ménage  et débarasser les murs de leur ciment.



    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique